Sciences & Art : les secrets des couleurs

Sciences & Art : les secrets des couleurs

Cet hiver j’ai découvert sur un salon les dernières nouveautés de chez Bayard et notamment leurs box : une série pour les maths et une série pour les sciences et l’art.
Vraiment je les trouve super ! C’est ludique, coloré, pratique, les situations accrochent très vite les élèves et même si c’est prévu à la base pour un usage plutôt privé/familial, on sait adapter tout ça pour une classe !

J’ai maintenant la chance de tester gratuitement l’abonnement Lab’Oh et je dois dire que je ne suis pas déçue (promis ils ne m’obligent pas à dire ça !!).

Je partage donc mon expérience avec la première box qui était consacrée aux secrets des couleurs.

Ce que j’aime dans ces box, c’est que pour chaque notion scientifique abordée, il y a une proposition artistique avec, et c’est chouette de pouvoir réinvestir ce qui a été vu en sciences dans un projet en art.

Tout est donc prêt pour que l’enfant puisse mener ses expériences puis comprendre ce qu’il s’est passé et même créer de nouvelles expériences pour bien ancrer la notion.

En classe, j’utilise différents dispositifs selon l’activité.
Pour commencer et introduire le thème de travail, nous avons travaillé en groupe classe. Il s’agissait de s’interroger sur les couleurs qui nous entourent, ce avec quoi on peut faire de la couleur etc.

Dans la box il est aussi proposé de chercher comment fabriquer des couleurs avec des substances ou aliments que l’on a chez soi, ils ont donc réalisé cette partie à la maison. Techniquement parlant, les fiches disponibles dans le livret sont soit photocopiées, soit « reproduites ».

Ensuite j’ai plutôt travaillé en groupes.  J’ai d’autres projets en cours, j’ai donc divisé la classe en 4 groupes, et un groupe avec moi a travaillé avec la box, et puis on a tourné.

Il s’agissait de réaliser plusieurs expériences sur les couleurs. Et si vous faites des sciences expérimentales, vous savez que c’est ce qu’ils préfèrent !! Manipuler, verser, mélanger, remuer, recommencer !

Pas de chance, il ne faisait pas soleil à ce moment là, ils ont voulu essayer avec une lampe mais…!

Les toupies : atelier magique ! Notre œil mélange les couleurs ! Ils ont beaucoup aimé en fabriquer de nouvelles et dire ce qui allait se passer niveau couleurs.

Expérience surprenante également, on voit les composants de nos couleurs quand l’eau imbibe le filtre.

Cette expérience les a assez scotchés, ils ne s’attendaient pas à ce que ça se mélange « sans rien faire ».

Une autre expérience de mélange de couleur avec des glaçons colorés !

Un autre outil qui m’aide à utiliser cette box « individuelle » en box de classe : ma caméra HUE.

Que ce soit pour montrer le livret ou partager le résultat d’une expérience, c’est un outil au top que j’utilise au quotidien maintenant.

Mais ça n’est pas fini ! Dans la box, il y a encore 2 autres ressources : un livret explicatif avec des documentaires illustrés, des ressources, des points historiques, de quoi aller plus loin si on le souhaite. J’ai pris quelques points pour mettre dans leur cahier de sciences en tant que synthèse. Et puis il y a tout le projet artistique : ici c’est avec les artistes (qu’on fait tous une fois au moins dans sa carrière !) Piet Mondrian et Andy Warhol.

J’ai seulement commencé à aborder cette partie, avec un projet que j’ai créé il y a quelques années en lien avec les droites parallèles et perpendiculaires et qui mêle un peu de technologie, je ne vous en dis pas plus et je partagerai la séquence en prochaine période quand les élèves auront fini leurs réalisations.

Pour conclure, je voudrais ajouter deux petites choses :

  • Non ça n’est pas une démarche scientifique totale dans laquelle c’est l’élève qui se pose une question et cherche des expériences à réaliser, et alors ?!
  • Oui les élèves sont en expérimentation, ils manipulent, suivent des protocoles expérimentaux et c’est très bien, et je trouve que ça c’est l’essentiel.

Aujourd’hui on fait encore beaucoup de sciences en passant par le papier, les documentaires, et (je ne jette pas la pierre hein, je l’ai fait aussi) je trouve que cette box (et les autres) permettent de se lancer dans la manipulation scientifique de façon guidée (quoi faire, dans quel ordre, avec quels supports) et avec le matériel !

Maintenant que je les ai découvertes, je me dis que j’abonnerai bien ma classe l’année prochaine à ce type de box (sciences ou maths ou autre) plutôt qu’à un magasine que je n’ai pas exploité.

J’ai abonné la classe au magasine I love English (environ 70e), qui est top, mais dans ma pratique je n’ai pas pris le temps de l’exploiter, et du coup les élèves ne vont pas le lire.
Après réflexion, je préfèrerai les abonner à une box où ils vont découvrir des trucs chouettes, manipuler, expérimenter et surtout APPRENDRE !!

 

4 réactions au sujet de « Sciences & Art : les secrets des couleurs »

  1. Merci pour ce retour. A la lecture je me suis justement posée la question de la démarche scientifique que l’on doit enseigner (loin d’être facile à intégrer pour nous dans nos pratiques). Mais ça me semble faisable, en guidant bien le questionnement du début.

    Pour l’exploitation de magazines en classe… même constat, si je n’y mets pas un objectif précis (travailler l’oral en format « revue de presse », ou effectuer des recherches sur un sujet précis, …) les élèves n’y vont pas. Pour I love English, j’aimerais bien les mettre en accès sur un « centre d’écoute », à ajouter dans le plan de travail de l’élève. Mais c’est juste une idée, qui mériterait de de poser plus longuement pour y réfléchir.

    1. En sciences cette année je ne fonctionne qu’en démarche scientifique, sauf avec ces box. Je trouve que c’est expérimental et que les élèves se questionnent donc ça me va. Et puis le rôle de l’enseignant peut transformer la démarche comme tu dis, si je fais émerger les représentations et que je demande de problématiser, ça fonctionne !
      Les magasines oui si ça n’est pas intégré… alors à moins d’avoir de bonnes plages horaires de lecture libre, ce qui n’est pas mon cas, ils n’y vont pas.
      Dans les plans de travail, j’ai régulièrement des élèves qui mettent « aller sur le compte d’anglais » où ils peuvent faire individuellement les exercices de la méthode, ils aiment bien et d’ailleurs je trouve souvent ça plus efficace qu’en grand groupe car ils parlent tout plus longtemps ainsi, à méditer !

  2. Merci pour cette découverte. Est ce que les éléments des box sont réutilisables pour plusieurs classes ou sur plusieurs années ?

    Merci

    1. Pour moi oui, le matériel ne s’abime pas particulièrement et après tout ce qui est papier est photocopiable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.