Scratch Junior ou comment initier les élèves à la logique de programmation ?

Scratch Junior ou comment initier les élèves à la logique de programmation ?

Avec les programmes de 2016, l’initiation à la logique de programmation a pris une vraie une place au sein des enseignements.

C’est au cours d’un projet départemental autour de la programmation (@Dcodageimminentt) que j’ai vraiment mis le pied dedans l’année dernière. Avec l’équipe de projet, nous sommes partis du travail de la Fondation La Main A La Pâte avec 1, 2, 3 Codez.

Nous avons eu également la chance de rencontrer un des auteurs, David Wilgenbus, pour deux jours de formation autour de la programmation et des projets que l’on peut mener à l’école élémentaire.

Dans l’ouvrage, deux séquences (entre autres) sont proposées pour les élèves de cycle 2 : une première partie dite « débranchée » et une seconde « branchée » à l’aide de l’application Scratch Junior.

Dans la partie débranchée (4 séances + 2 optionnelles), les notions d’instruction, d’algorithme, de test ou encore de condition sont abordées. Cette phase préalable à l’utilisation d’un logiciel est capitale pour bien comprendre les enjeux de la programmation.

Mes élèves en sont à ce stade aujourd’hui.
Ils ont commencé la seconde séquence avec l’application Scratch Jr, disponible gratuitement sur IOS et Android.

J’ai déjà eu l’occasion de mener ces séances dans deux autres classes l’an passé, grâce à mon poste d’Atice. Cela m’a permis de constater que les élèves n’ont pas tous la même logique justement, et que pour certains, les défis prennent bien plus de temps que pour d’autres (en même temps cette remarque est valable pour tout !).

Alors j’ai créé des petites cartes de défis, progressives, à utiliser en une ou 2 séances (selon les réussites). Elles suivent la progression du livre 1, 2, 3 Codez, j’ai ajouté quelques situations.

Les élèves découvrent l’application en binôme et des phases collectives viennent réguler la séance et chaque groupe vient proposer sa solution, son astuce.

Les défis permettent à chacun de progresser dans la complexité de la programmation des actions du personnage, et puis le format « défi » crée toujours une sorte d’émulsion dont les élèves raffolent !

Et pour le fichier des cartes défis, c’est par ici :

Ce n’est qu’un début, pour la phase d’apprentissage, et en lien avec les séances proposées dans l’ouvrage de LAMAP. Plus tard dans l’année, quand ils auront réalisé l’aventure de leur héro sur Scratch Jr, je leur proposerai des défis plus complexes !

Si vous avez des défis à proposer n’hésitez pas à mettre tout ça en lien dans les commentaires…

2 thoughts on “Scratch Junior ou comment initier les élèves à la logique de programmation ?

  1. Bonsoir
    Avez-vous d.autres défis plus complexes? Je trouve cette idée géniale et une très bonne alternative aux défis vidéo trouvés

    1. Bonsoir,
      Pour le moment, nous n’avons pas retravaillé sur Scratch Jr car nous avons fait des défis tels que le Défi Coding. Je referai une série de défis dans l’année, prochainement, car ils s’en servent aussi pendant leurs plans de travail en autonomie.
      Affaire à suivre du coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.